Pour une nouvelle vie.....

par Nat

commentaires:

Le début de l’histoire :
Hiver 2001, le brouillard se lève sur Washington, dans une semaine c’est Noël , Harm finit son petit déjeuner lorsque le téléphone sonne . L’agent Gibbs du NCIS lui apprend qu’il a reçu un mystérieux appel cette nuit lui déclarant que le colonel MACKENZIE avait disparu … il s’est rendu à son appartement avec son équipe …la porte était entrouverte….l’appartement saccagé …le dîner froid mais pas entamé….peu d’indices permettant de savoir ce qu’il s’est réellement passé …un détail cependant l’interpelle…écrit sur la porte d’entrée (probablement avec du sang) ces mots « sorry Harm… »….

 

 

9H30 sonnait à la pendule du salon, lorsque Harm passa la porte de l’appartement de Mac … l’équipe du NCIS dépêchée sur place s’affairait toujours à l’affût d’un détail qui aurait pu lui échapper … le moindre petit indice pouvant expliquer ce qui s’était passé au cours de la nuit ….

« Capitaine ? agent spécial Gibbs »
« Capitaine Rabb est-ce-vous que j’ai eu au téléphone ? »
« Oui exact … »
« J’ai trouvé votre numéro de téléphone sur le calepin près du combiné …. Je me suis permis de vous appeler …. Qui étiez vous pour le colonel Mackenzie ? »
« Bonne question agent Gibbs !!!! » lança Harm avec un sourire ironique.
« Disons son ami, son collègue et peut-être davantage si vous êtes capable de décoder le cœur d’une femme »
« Ah non merci j’ai essayé à trois reprises et que des échecs !!! »
« Bienvenu au club alors …. »
« Si je comprends bien il n’y avait pas de relation intime entre vous ? «
« Non … » soupira le beau capitaine mal à l’aise.
« Mais que s’est-il passé, avez vous une idée Gibbs ? »
« Pas encore mais je peux vous assurer que je trouverai, j’aimerai que vous me fassiez une liste des personnes susceptibles d’être en conflit avec Sarah Mackenzie, en tant qu’avocat elle a dû se faire pas mal d’ennemis n’est-ce-pas ? Et aussi les relations qu’elle entretenait avec ses collègues, amis. Bref tout ce que vous pourrez me dire sera le bienvenu, je ne veux écarter aucune piste pas même la vôtre …. , et c’est pour hier capitaine ça va de soit … » lança t il en se dirigeant vers la sortie , Docky ….. des éléments ? «
« Non Gibbs pas grand chose quelques empreintes, on verra ce que ça donne au labo et pour le sang aussi ….. mais sinon rien …. »
« Ok , est ce que quelqu’un a vu Hudson ? »
« Je suis là » cria Jack en se précipitant à la rencontre de son supérieur.
« Alors cette enquête de voisinage ? »
« Rien patron, personne n’a rien vu ; rien entendu…… c’est comme si elle s’était volatilisée … puifft comme par magie … »
Gibbs regarda son acolyte, l’œil inquiet et on pouvait noter qu’un de ses sourcils était légèrement remonté comme par exaspération ….
« Un colonel des marines ne se volatilise pas agent Hudson…… »
Pendant ce temps Harm arpentait l’appartement tenant dans sa main sa casquette qu’il faisait tourner machinalement de gauche à droite dénotant une certaine inquiétude.

« Bon sang Mac où es-tu ? m’as-tu laissé un indice quelque chose ? dis moi … ses yeux arpentaient chaque centimètre carré du salon mais rien, non rien qui lui faisait tilt, qui l’interpellait …. L’assiette de spaghettis sur la table, la revue sur le divan, l’ordinateur éteint ….Lorsque soudain son regard se posa sur une petite broche posée sur le meuble près de la porte …. Cette broche Harm l’avait déjà vu mais où ? Machinalement il passa la main derrière le meuble, l’arme de Mac n’y était plus …. Bizarre … elle la cachait toujours là … si elle avait disparu c’est qu’elle l’avait prise ou quelqu’un d’autre mais probablement quelqu’un qui savait ….
A ce moment là, son portable se mit à sonner.
« Rabb ? »
« Oui allô ? »
« Il faut qu’on se voit de suite. Disons dans 20 minutes au Blueangel’s bar sur Riverdales avenue…c’est urgent … »
« Webb ? c’est vous ? … »
Trop tard on ne pouvait qu’ entendre les bip bip dans le combiné
Webb ? qu’est ce qu’il vient faire dans cette histoire, enfin bien sûr en partant du principe que son coup de fil étrange et la disparition de Sarah étaient liés…
Harm quitta avec précipitation l’immeuble de Georgetown….sous le regard interrogatif et soupçonneux du NCIS …..

Blueangels’s bar 10h25


Drôle d’heure pour traîner dans un bar de nuit, se dit Harm en entrant ….il scruta la pièce, personne en vue …..
Lorsque soudain Clayton Webb déboula de derrière un pilier.
« Venez Harm allons dans un coin plus tranquille »
Et il invita le capitaine à le suivre dans un coin sombre de la boite de nuit …..
En s ‘asseyant Harm ne pu s’empêcher de lui demander s’il savait pour la disparition de Mac et si tout ça avait un rapport.
« Mac a disparu ? … » dit Webb inquiet
« Je savais que je n’aurais pas dû l’impliquer dans cette histoire… ils ont tout découvert …mais je ne savais pas vers qui me tourner et je ne pouvais faire confiance à personne à l’agence …je savais que Sarah me laisserai pas tomber ….et puis c’est une pro … »
« Il va falloir tout me dire Webb » grogna Harm en le saisissant par le bras … »si Mac est en danger par votre faute vous le payerez très cher … »
« Oh là doucement matelot … Mac est une pro je vous dis … »
« C’est un marines oui mais pas une espionne ; s’infiltrer dans un tel milieu est bien plus dangereux pour elle que partir en mission dans le golfe… »
« Détrompez vous capitaine …peut-être ne savez vous pas tout au sujet du colonel Mackenzie….. mais le plus important maintenant est de la retrouver… »
« Attendez que voulez vous dire par je ne sais pas tout ..et puis si vous ne saviez pas qu’elle avait disparu pourquoi vouliez vous me parler ? Webb , parlez bon sang … »
Le regard d’Harm était noir de colère , comme à chaque fois ou Webb apparaissait dans son existence , c’était la catastrophe …mais là il était, à la fois en colère à la fois inquiet et à la fois intrigué par ce qu’il venait d’entendre …que ne savait-il pas sur Mac que Clayton savait ….. ?
« chaque chose en son temps …avez vous entendu parler de l’affaire « sweet dream « ? ..
« il y a quelques années de nombreux missiles ont été vendus aux israéliens mais un seul possédait une tête nucléaire et il a disparu alors qu’il était transporté à travers le désert du Néguev… et personne n’en a plus entendu parler depuis …il y a une semaine un de nos agent, infiltré dans un groupuscule de pseudo terroriste en Jordanie, nous a fait savoir que de l’uranium g8 venait de se vendre au marché noir …ce lot d’uranium provient d’un missile construit chez nous …on en a conclu qu’il venait du missile disparu …il faut absolument retrouver cet uranium car avec deux, trois physiciens calés, une bombe nucléaire peut très vite être fabriquée et dans les mains de groupes terroristes, on n’ose imaginer ce que cela peut donner …. »
« Ok ok Webb jusque là je suis … mais que viens faire Mac la dedans …. C’est votre boulot à CIA non que de déjouer de tel plan … »
« Il se trouve qu’une taupe a infiltré l’agence, probablement au service du gouvernement Jordanien ou israélien voir peut être même russe nous n’avons aucune certitude … j’avais besoin de Mac pour me traduire des conversations téléphoniques capturées par satellite….et puis …bon autant que vous le sachiez après tout vous l’apprendrez bien un jour ou l’autre vu la nature intime de vos relations actuellement avec elle … elle aurait bien fini par vous l’avouer … »
« Qu’est-ce que vous racontez Webb ? quelle nature de nos relations…allez vous parler oui non … »
« Ne me faites pas croire qu’il n’y a rien entre Sarah et vous ? «
« Vous voulez parler de sexe Webb ? »
« Euh ..entre autre oui….si je ne m’abuse il y a 8 jours elle a passé toute la nuit chez vous non ? Ne me dite pas que vous avez planchez sur des dossiers jusqu'à l’aube… « dit-il en riant !!!!
Harm ne chercha même pas à nier ….de toute façon ce n’était pas le plus important à cet instant
« Alors qu’est ce que Mac aurait-elle fini par me dire Clayton ? «
« Qu’elle était un agent ….sous couverture au JAG voyons … »
Harm se laissa tomber dans le fauteuil le souffle coupé …
»Quoi ? «
« Ne me faites pas répéter Harm … Mac est un agent des services secrets de la marine …elle a passé du temps au moyen orient où elle était infiltrée dans une organisation secrète… elle a été à l’origine de démantèlement de groupes politico-terroristes importants ; rappelée ici elle a été mis en agent dormant sous couverture en tant qu’avocat du jag … »
« Harm était encore sous le choc de ce qu’il venait d’entendre…il ne réalisait pas ce que Webb venait de lui dire. Sarah Mackenzie sa coéquipière depuis plus de 5 ans , son amie, sa confidente, celle qui avait toujours été là dans les moments difficiles ; celle pour qui il éprouvait des sentiments qu’il n’avait jamais ressenti pour aucune autre femme, celle qui venait il y a quelques jours à peine de lui offrir un merveilleux cadeau lors d’une nuit passionnée…où leurs corps s’étaient unis dans un même effort partageant tendresse et érotisme …. ; MAC un agent des services secrets … il allait se réveiller, c’était sûr, un cauchemar….une plaisanterie, une farce : Webb et elle avaient décidé de lui faire un gag …
« Harm … je sais que ça fait un choc . Mac ne vous a jamais rien dit, même pas un petit truc ? »
En entendant la voix de l’agent de la CIA, Harm comprit qu’il était dans la réalité … tout ceci était bien vrai …il se sentit trahi… et Mac avait disparu, mais pourquoi et comment ?
« Qui a voulu l’enlever Webb et pourquoi ? Elle n’a fait que traduire des conversations pour vous rien d’extraordinaire jusque là non ? »
« Oui … je suis comme vous , perplexe … je ne vois pas comment ils auraient pu l’identifier ni pourquoi l’enlever .Pour en faire une monnaie d’échange ? Ou alors pour avoir des renseignements ? Mais Sarah ne sait rien il y a trop longtemps qu’elle était hors du circuit …
vous êtes allé chez elle ? Y avait-il des indices avez vous vu quelque chose qui pourrait nous mettre sur la voie ? »

Harm ne savait que penser devait-il collaborer avec Webb, lui dire ce qu’il avait trouvé…
De toute façon il n’avait rien à perdre ….et le temps était compté, il fallait la retrouver …
« J’ai trouvé ça dit-il en lui montrant la broche .. » cette broche n’appartient pas à Mac j’en suis sur … »
« Un papillon à 6 ailes….vous pensez qu’elle aurait pu l’arracher à son agresseur ? »
« Non je l’ai trouvé bien posé sur le meuble près de l’entrée là où elle cache son arme qui d’ailleurs a disparu … c’est peut être juste un indice …pour nous dire quelque chose …»
A ce moment là le portable de Clayton Webb sonna …
« Oui … comment ..Où ça ? Baltimore ? Ok j’arrive qui est sur place …bien .. »
Le visage de l’agent était décomposé et il ne fallut que quelques secondes à Harm pour que l’inquiétude se lise aussi sur le sien .
« Webb que se passe-t- il ?… »
« Venez ….dit il en se levant …. Son souffle était rapide et gêné, les mots ne sortaient pas...ils, ...ils ont retrouvé un corps… à Baltimore sur le port … «
« Un corps ? Mac ? » la voix d’Harm s’étrangla en laissant sortir ces quelques mots…
« Allons-y… »


12h58 port de Baltimore

Le jeune lieutenant de police Anthony Dinozzo, était accroupi près du corps de la victime et discutait avec le médecin légiste lorsque Webb et Ham arrivèrent sur les lieux.

Il se releva et se dirigea vers les deux hommes encore sous le choc de la nouvelle. Harm avait beaucoup de mal à se concentrer, son regard se porta très vite sur le corps sans vie allongé sur la jetée, recouvert d’une couverture de survie il ne pouvait distinguer s’il s’agissait de Mac ou pas…..
« hep hep … qui êtes vous ….on avance pas ici vous êtes sur les lieux d’un crime messieurs .. »
« Je suis Clayton Webb …je travaille pour l’agence ..et voici le capitaine Rabb avocat au jag …. «
« Oh fit Dinozzo …la victime aussi était du jag apparemment …on a retrouvé ses papiers tenez.. regardez poursuit-il en tendant à Harm le portefeuille …
Il se sentit défaillir c’était bien ses papiers …..
« Je veux la voir dit-il en s’avançant à ce moment là une main le retint en arrière pendant que l’officier de police lui barrait le chemin
« Je ne peux pas vous laisser voir le corps je suis désolé … vous sembliez proche à voir votre réaction et honnêtement il ne faut mieux pas que vous voyez …elle serait tombée dans un bassin de crocodiles que ça n’aurait pas été pire …..et puis j’ai reçu des ordres personne ne doit approcher »
Harm resta figé…choqué par ce qu’il venait d’entendre.
« Mais que s’était-il passé ? Comment est-elle morte ? »
« Aucune idée mais son corps est méconnaissable …le médecin légiste nous en dira plus une fois l’autopsie réalisée … »

A ce moment l’unité spéciale du NCIS débarqua …
L’agent Gibbs arriva sur les lieux en brandissant sa carte.
« Vous êtes le policier chargé de l’enquête dit-il en s’adressant à Tony … ? Ne cherchant même pas la réponse il enchaîna … je reprend l’enquête, la victime étant un militaire j’ai autorité à me saisir de l’affaire .Puis il fit signe au Doc et à Hudson , d’embarquer le corps ….il se retourna vers Harm.
« Je suis désolé capitaine j’aurai aimé la retrouver en vie je vous assure ….. » Il tapota le bras du capitaine tout en se dirigeant vers son véhicule
« Attendez » cria Dinozzo … il me faut un ordre écrit pour que vous puissiez emmener le corps …
« Lieutenant ….. ? »
« Dinozzo …. » dis Tony
« Vous l’aurez votre papier… je m’en charge …Docky je veux ton rapport le plus tôt possible ….puis il monta en voiture …. » Laissant là , le policier encore abasourdi, Harm désemparé et Webb intrigué…..

Appartement d’Harm 14h23

Harm se laissa tomber dans le canapé…la tête entre les mains il n’arrivait plus à réfléchir …tout était allé si vite …..

« Je vous sert un bourbon Rabb » dit Webb …..
« Oui un double merci … »
« Que s’est-il passé Webb ? … vous avez intérêt a trouver qui a fait ça …. Et à tout me dire. »
« Doucement Harm …moi aussi j’aimais beaucoup Sarah et je suis aussi peiné que vous de ce qui vient d’arriver ….et je vais découvrir le fin mot de cette histoire je vous promets… »


16h45 centre ville de Baltimore cinéma « West Wide »

La salle était moite et à moitié obscure , l’odeur de moisi qui s’en dégageait était presque irrespirable ; Webb avait du mal à avancer …
« pisst…. »
Il se retourna et aperçu un homme enfoncé dans son fauteuil….mangeant du pop corn …il s’avança vers lui en se faufilant entre les sièges

« Vaughn ? ben ça alors ….quand Terry m’a dit qu’un agent du FBI voulait me voir ..j’étais loin d’imaginer que ça serait toi …..ils t’ont pas encore viré …tu ferais mieux de venir bosser chez nous je suis sur que tu ferais du bon boulot à l’agence …. »
« Tu changes pas » répondit l’agent spécial Vaughn … « c’est pas encore à l’ordre du jour mais promis j’y réfléchirais … »
« Alors dis moi qu’est ce que le FBI à voir dans cette histoire hein dis moi ? «
« Surveillance et protection du territoire Clay… »
« Une drôle de cargaison est arrivée ce matin par un cargo battant pavillon paraguayens….d’après nos sources il se pourrait qu’une arme nucléaire viendrait d’être livrée ici … »
« Quoi ? Mais dans quel but ? Attends tu veux dire qu’il pourrait y avoir un attentat ici sur le sol américain commandité par des terroristes du moyen orient avec une charge nucléaire fabriquée par nous même et vendue à une puissance étrangère….y a des années…..c’est ça, c’est pire que dans un film de série B , c’est du délire… »
« Oui … le tout est de savoir quel est leur objectif et surtout où se trouve cette fameuse cargaison … l’équipe est sur le coup mais je voulais te prévenir car j’ai entendu dire que tu recherchais une certaine Sarah Mackenzie … »
Alors que sur l’écran l’attaque de Pearl Harbor commençait, et que l’avion de Rave Mcawley abattait des Zéros japonais dans un bruit infernal… les scènes horribles s’enchaînaient …l’attaque de l’hôpital… les infirmières débordées…
« Bon sang je sais pas pourquoi ils n’ont pas donné le rôle principal à cette actrice » dit Vaughn en regardant son acolyte… « Jennifer Garner a un sacré potentiel …et elle est vraiment hot comme fille , Ben ne voit rien ou quoi … »
Webb secoua la tête, d’exaspération et poursuivit …
« Pour en revenir à nos moutons … merci mais trop tard …Michael...on a retrouvé son corps ce matin ici à Baltimore … »
« Oui je sais … mais c’est peut être plus compliqué que tu ne l’imagines ,et puis on doit jamais se fier aux apparences …n’oublie pas ça … »
Vaughn prononça ces paroles en se levant et en se dirigeant vers la sortie mais Webb le rattrapa aussitôt.
« Attends que veux-tu dire … »
« Rien juste ce que j’ai dit …. «
« Non ça serait trop facile j’ai besoin d’en savoir plus «
« Dis moi ce que tu sais Vaughn et tout ce que tu sais …. »
« Hier soir l’équipe de la sécurité intérieure à contacté Sarah Mackenzie, ils savaient qu’elle bossait pour toi … ils lui ont demandé de venir pour déchiffrer des documents importants qui concernaient la livraison d’aujourd’hui , ne me demande pas comment ils l’ont su ok ….bref … elle les a aidé seulement, ils ont été grillés …sur le chemin du retour… et ils ont cherché à la protéger … »
« Tout ça n’est qu’une mise en scène ? »
« J’ai rien dit de tel Webb …Seulement que les apparences ne sont peut être pas ce qu’elles semblent être …. Mais ne va pas plus loin dans tes recherches … ça pourrait être plus dangereux que tu l’imagines ….laisse tomber …un conseil d’ami … »
« Elle est en vie ? … »
Vaughn regarda intensément son ami mais ne répondit pas …Clayton savait que ce silence voulait en dire long …. La musique du film vint rendre ce moment encore plus triste et étrange ….
Vaughn disparu et Webb , seul dans la salle obscure se mit à réfléchir :
« S’ils protègent Mac en la faisant passer pour morte …c’est qu’elle a donc découvert des choses importantes et que sa vie était vraiment menacée …mais alors il n’y a aucune chance pour qu’elle réapparaisse un jour, non aucune, ils vont sûrement l’intégrer dans un programme de protection de témoins et Sarah va se retrouver au fin fond du Wyoming avec une nouvelle identité à enseigner probablement à des enfants ….ou même fleuriste….
Une chose est évidente dans un premier temps être certain que le corps repêché ce matin n’est pas celui du colonel …. Pour ça faut aller secouer le NCIS et ça pas facile …..
Clayton sortit du cinéma laissant derrière lui l’horreur d’une guerre se dérouler sur l’écran, et le merveilleux sourire de son héros …..

Washington 18h50

L’atmosphère était grouillante dans les bureaux du NCIS , lorsque l’agent de la CIA entra ….du fond de la salle une voix connue se fit entendre .

« Je veux savoir ou vous en êtes et aussi connaître le compte rendu de l’autopsie … »
« M’avez vous fait les listes comme je vous l’ai demandé ce matin ? « marmonna Gibbs
« Vous savez très bien que c’est plus complexe de ça .Agent Gibbs , qu’il ne s’agit pas d’une broutille de vengeance , entre collègue ou autre … »
« Ah oui ? Mais dites moi capitaine vous semblez en savoir beaucoup sur ce cas … ne m’obligez pas à vous garder ici de force….pour que vous parliez …et vous même ? j’ai appris récemment que vous étiez plus proche d’ elle que ce que vous m’aviez dit …n’est ce pas … vous pourriez être mon premier suspect capitaine …un crime passionnel ..ça sonne bien ..non …et puis vous m’avez menti ….ça ne vous met pas dans la meilleure des positions …. »
Harm haussa les épaules.
« Rien ne vous y autorise et vous le savez …sauf si vous me pensez réellement coupable , et vous savez que je ne le suis pas .. »
« C’est ce que vous dites !!! … mais je peux très bien vous retenir en temps que témoin important de l’enquête « murmura doucement Gibbs en s’approchant à quelques centimètres du militaire.
« Je suis assuré que vous avez reçu un ordre haut placé pour arriver de la sorte sur la scène du crime, en cherchant par tous les moyens à emporter le corps rapidement et aussi à m’éloigner du lieu …. N’est ce pas ? … »
Gibbs sourit ….. » Perspicace capitaine mais ce ne sont que vos propres conclusions … »
« Non c’est un fait , le NCIS ne travaille pas ainsi d’ordinaire , vous prenez le temps de fouiller le lieu du crime , de chercher le moindre petit indice qui pourrait vous mener à une quelconque piste , prendre des photos , des prélèvements etc …hors vous n’avez rien fait de tout cela ce matin ….. Ne me prenez pas pour un imbécile …. Je demande à voir le corps , il s’agit de ma partenaire….»

A ce moment Webb intervint …
« Harm …laissons l’agent Gibbs mener à bien cette enquête, je suis sûr qu’il nous dira en temps et en heure ce qu’il a découvert n’est ce pas? »
« Votre ami est de sage conseil, capitaine Rabb , vous devriez l’écouter … »
« Mais Webb a quel jeu jouez vous ? » cria Harm vers clayton …puis se retournant vers l’agent du NCIS, il finit :
« Je saurai, avec ou sans votre aide … »

Webb entraîna l’avocat du JAG au dehors.

Harm était énervé et ne put s’empêcher de faire volte face et de menacer Clayton .
« À quel jeu jouez vous !!! je suis certain que cet agent en sait bien plus long qu’il ne le dit …on aurait pu en apprendre bien davantage si vous ne m’aviez pas interrompu… »
« Calmez vous je sais que tout ceci est difficile pour vous. Il s’agit de Sarah , mais laissez moi faire … je vous promets que je vais découvrir ce qui s’est passé…. »
« Vous avez intérêt Webb, parce que c’est encore à cause de vous qu’elle s’est retrouvé en danger , et vous lui devez bien ça … » Harm tourna les talons et disparu dans sa corvette.
Assis dans sa voiture, il sortit de sa poche la broche trouvée chez Mac, il l’a manipula tout en réfléchissant lorsque soudain il sut …..c’était un code …ils avaient eu un cas comme ça lors d’une enquête , l’objet laissé sur place était un indice grâce aux lettres du mots qu’il représentait, ils avaient pu trouver le coupable …. »
« un papillon….un papillon a 6 ailes » murmura-t-il
Il chercha … griffonnant sur un papier les mots, bougeant les lettres dans tous les sens …pour arriver à ça …. papillon …six … : .illona…..illona P. …paie alexis S »
« Bon sang qui sont-ils … » il empoigna son portable
« Webb où êtes vous ?… j’ai trouvé un truc … »
« Je suis avec le NCIS …dites… »
« Vous vous souvenez la broche …en fait c’est un code …papillon à six ailes …si on bouge les lettres ça donne : illona P paie alexis S …ça vous dit quelque chose ? «
Harm n’entendit plus rien ..juste le souffle de Webb….puis …
« On se retrouve chez vous …. »


Appartement d’Harm 19h30

Harm se précipita sur la porte lorsqu’il entendit cogner …
« Entrez… »
clayton pénétra dans la pièce mal éclairée…
« Je boirai bien un truc moi …vous avez ça … »
Harm lui servit un bourbon avec glace …
« Alors dites moi vous avez appris quelques chose ? »
Webb s’assit dans le sofa et entama une longue explication….
« Tout d’abord j’ai une mauvaise nouvelle …le compte rendu de l’autopsie révèle qu’il s’agit bien de Mac …silence entre les deux hommes……
« C’est pas possible je suis certain qu’il ne s’agit pas d’elle … »
« Que ça soit elle ou pas …nous n’en saurons jamais rien Harm , le corps a été placé dans un cercueil plombé et il nous est interdit d’y avoir accès, la sépulture aura lieu demain matin à la première heure soit disant à cause de l’état du corps . Je suis navré de dire ces choses là ….je sais que ça doit être pénible pour vous …ça l’est pour moi en tout cas … »
Webb bu son verre cul sec…et le tendit pour être à nouveau servi.
Harm ne savait plus que penser … mais il était sûr de lui …il le ressentait au plus profond de lui, comme s’il était connecté à Sarah.
« Et à propos du code est-ce que vous savez ce que ça veut dire …. »
« Oui … Illona Petroskaia, une ex du KGB du temps de la guerre froide…. Agent double au service du gouvernement israélien, elle connaissait Mac, elles s’étaient croisées au moyen orient ….si Illona est dans le coup alors Mac était vraiment en danger …un vieux compte entre elles deux ….Mac avait fait démanteler un réseau dans lequel le petit ami d’Illona se trouvait, il fut tué pendant l’arrestation …..quant à Alexis il s’agit Alexis Sark…. »
« Un autre russe ? «
« Non lui est un agent de chez nous ..Harm …c’est notre taupe …. »
« C’est donc lui qui a renseigné Illona sur le fait que Sarah vous aidait à résoudre ce problème de missile …. »
« oui apparemment Illona serait donc mêlée à cette transaction …mais à quel niveau ….ça reste à démontrer …j’ai communiqué vos découvertes, en ce moment même Alexis doit être arrêté et répondre à quelques questions pour le moins pertinentes sur lesquelles il va devoir s’expliquer …. Pour le reste j’attends des infos d’un ami au FBI….je lui ai dit qu’Illona était probablement mêlée à tout ça …la sûreté possédait quelques tuyaux sur elle, il la recherche ardemment…. »
Webb se leva et posa sa main sur l’épaule d’Harm, en signe de compassion … avant de se diriger vers la sortie. ..
« Alors tout est fini c’est ça ….soupira Rabb, mélancoliquement.
« La version est que Mac a été tué par Illona pour protéger leur mission, enfin leur action terroriste et aussi pour se venger du passé ? Ca c’est l’officielle …. Mais en réalité qu’en est-t- il ? La vérité …. »
« C’est la seule et unique version Harm.. » soupira clayton …..Sachant pertinemment qu’il mentait à son ami ….
« Elle est en vie Webb …je le sais …je le sens ….et vous aussi … mais vous me le direz pas n’est ce pas ? «
« Je n’ai rien à dire …je ne sais rien Harm ……juste qu’il ne faut jamais se fier aux apparences…. » Et la porte se referma laissant Harm plongé dans ses pensées….



Cimetière d’Arlington le lendemain à 8h


Tous étaient réunis devant le cercueil …..Le JAG, en entier s’était réuni autour de la dépouille.
Harm venait de prononcer quelques mots sur la bravoure, le courage, l’intégrité de la jeune femme, qu’il avait aimé en secret toutes ces années. Il savait que jamais il ne la reverrait, mais pour lui, elle était en vie et il préférait la savoir loin de lui saine et sauve, même si ça lui crevait le cœur plutôt que de la savoir ici en danger …
Il fallait juste qu’il apprenne à vivre sans elle ……on pouvait deviner les larmes dans ses yeux, qu’il retenait avec force.
De loin une limousine aux fenêtres fumées, garée en contre bas de l’allée principale, observait la cérémonie …..
Caché derrière des lunettes noires, la jeune femme était émue …
« Je n’aurais jamais imaginé être présente à mon propre enterrement ….c’est vraiment trop bizarre …c’est si douloureux de voir les personnes qu’on aime pleurer de votre disparition …. »
« vous savez qu’on ne peut pas faire autrement, c’est trop dangereux pour vous de rester ici …. Illona a disparu….et même si nous avons arrêté le groupe et retrouvé la bombe …vous n’êtes plus en sécurité ici à Washington …je sais que ça doit être difficile … »
L’agent du FBI lui saisit la main ….. Et la serra fort …
« Nous devons y aller … »
« Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça l’est…..oui, allons y … »murmura t elle
Elle posa sa main sur la vitre lorsqu’elle aperçut Harm au loin se diriger vers la contre allée, la cérémonie était terminée …elle aurait aimé pouvoir lui crier qu’elle était en vie là tout près de lui ….doucement elle déposa un baiser sur la vitre….
« Adieu...Harm …sorry….. »
La voiture s’éloigna doucement sans bruit …
« Où vais-je aller….agent Vaughn … »
« Ne vous inquiétez pas Sarah ….ou plutôt …Sydney … »dit-il en sortant une pochette noire de son porte document …
« Voici votre nouvelle vie : Sydney MacHarmon ….ça vous plait c’est moi qui ai choisi …j’adore ce prénom …et puis pour le reste , c’est un petit clin d’œil en fait ….à votre histoire …. »
Elle sourit …ses pensées s’envolèrent alors vers Sydney, cette merveilleuse ville où elle avait tant espéré et où rien ne s’était passé… « oui ça me plait, j’aime cette ville » dit elle « Je peux voir le reste …. »
« Tenez ça vous appartient ….toute votre vie est là dedans désormais …. »

« Non …ma vie est derrière moi avec cet homme « murmura-t-elle entre deux sanglots …..



FIN


 

 

 

auteurs:

 

 

 



 Webset  by  KissDesign Website